Actualités

La carafe Niepoort in Lalique 1863 a reçu le titre GUINNESS WORLD RECORDS™ pour le Vin de Porto le plus cher vendu aux enchères par Acker Merrall & Condit Hong Kong au prix de 992 000 HK$ (environ 111 000 EUR)


Samedi 3 novembre, à Hong Kong : Un titre GUINNESS WORLD RECORDS™ pour le Vin de Porto le plus cher vendu aux enchères a été attribué aujourd’hui à première carafe Niepoort in Lalique 1863. Contenant un Porto millésimé extrêmement rare de 155 ans d’âge créé en 1863 par Franciscus Marius van der Niepoort, de la première génération Niepoort, cette carafe admirablement travaillée en cristal Lalique a été adjugée au prix de 992 000 HK$ (environ 111 000 EUR) chez Acker Merrall & Condit, Hong Kong.

Annoncée plus tôt cette année, la collaboration entre Lalique et Niepoort a donné le jour à cinq bonbonnes, chacune gravée du nom de l’une des cinq générations van der Niepoort.
Chaque carafe est signée Lalique, numérotée et remplie du plus rare Porto millésimé de 155 ans et sa forme s’inspire de la bonbonne Niepoort originale du cellier Niepoort à Porto, au Portugal. Chacune des cinq carafes est dédiée à une génération de la dynastie de producteurs de Porto depuis sa fondation en 1842 par Franciscus Marius van der Niepoort, jusqu’à Dirk van der Niepoort, cinquième génération, qui dirige aujourd’hui l’entreprise.

Le design de la carafe s’inspire de la bonbonne originale de 11 litres de 1905, créée à l’aide de l’un des plus anciens procédés de production du verre – un double hommage à l’héritage de Lalique et à celui de Niepoort – de la cire perdue, une technique apprise et transmise par les générations d’artisans talentueux et toujours en usage à ce jour dans la manufacture Lalique en Alsace. 

Au cours de son histoire, Lalique a collaboré avec les Maisons de vins et de spiritueux les plus convoitées et les plus prestigieuses. Depuis 1925, elle a produit des carafes exceptionnelles pour Clos Saint Odile, Patrón Tequila, Beluga Vodka, Grand Marnier et Cognac Hardy, entre autres. Sa collaboration avec The Macallan a duré plus d’une décennie et a donné lieu à trois records mondiaux GUINNESS WORLD RECORDS™ dont celui du Whisky le plus cher vendu aux enchères. The Macallan « M » Imperiale dans une carafe Lalique de six litres s’est vendu à 628 000 USD en janvier 2014.

Le Porto 1863 s’est vu attribué les notes maximales de 100/100 par James Suckling (jamessuckling.com), le critique vinicole international, et 20/20 par Jancis Robinson (jancisrobinson.com), la critique de vin britannique qui écrit pour le Financial Times et conseille les vins de la cave de la Reine Elizabeth II. Le Porto 1863 fait partie intégrale du mélange Tawny raréfié de Niepoort connu sous le nom de « VV ».